Le blog de Fimalac

Le blog de Fimalac

Toutes les actualités de Fimalac (F.MARC DE LACHARRIERE)

Agir pour le Cœur des Femmes lance l’opération Bus du Cœur grâce au soutien de la fondation Marc Ladreit de Lacharrière

Parce que les maladies cardio-vasculaires tuent encore chaque jour 200 femmes en France et 25 000 femmes dans le monde, le fonds de dotation Agir pour le Cœur des Femmes a pour objectif de mobiliser sur l’urgence de cette crise médicale et sociétale en faisant reculer la mortalité cardio-vasculaire des femmes, qui peut être évitée par un dépistage et une hygiène de vie adaptée.

Convaincue de la nécessité d’agir, la Fondation Marc Ladreit de Lacharrière a souhaité s’engager durablement dans cette action, en devenant membre fondateur du Bus du Cœur, une opération itinérante d'information et de prévention des maladies cardio-vasculaires à destination des femmes en situation de précarité.

Le Bus du Cœur est lancé à Lille le 29 septembre, lors de la Journée Mondiale du Cœur.

Il se rendra ensuite à Marseille, Avignon, La Rochelle et Saint-Etienne, trois jours par ville, pour offrir un dépistage des maladies cardio-vasculaires aux femmes en situation de précarité et des conseils à toutes les autres

_____________________________________________________________________________

L’OPERATION BUS DU CŒUR

Le constat

86% des femmes en situation de précarité présentent des besoins pour leur santé, et nécessitent une prise en charge adaptée, à travers l’organisation d’un accès à des soins et à un parcours coordonné.

L’isolement brutal en période de confinement, parfois accentué par des ruptures familiales et affectives, a pesé lourd sur leur santé, mentale et physique. Épuisées, surmenées, avec une anxiété exacerbée, ces femmes sont particulièrement vulnérables aux principaux facteurs de risque environnementaux qui offrent un terrain propice au développement des maladies cardio-vasculaires : stress, tabac, alcool, sédentarité, alimentation déséquilibrée, surpoids, obésité…

Pour une médecine préventive d’excellence, il est urgent de remettre ces femmes dans un parcours de soins cardio-gynécologique structuré.

Le dispositif

Déploiement dans les grandes villes de France, de bus équipés pour un dépistage cardiovasculaire, en allant à la rencontre des femmes en situation de précarité sanitaire ou sociale, souvent en rupture de soins. Les bus restent trois jours dans chaque ville, avec pour objectif de recevoir 200 femmes.

Un parcours de dépistage et de prévention en 7 étapes :

  • Accueil et information
  • Mesure de la pression artérielle et électrocardiogramme
  • Mesure du poids et de la taille
  • Dépistage du diabète et du cholestérol
  • Addictologie : tabac, alcool, …
  • Entretien gynécologique
  • Organisation d’un suivi vers un médecin traitant si nécessaire.

Un Village Santé – Bien-être en accès libre pour tous, avec des stands conseils et des professionnels de santé :

  • Activité physique
  • Addictions
  • Initiation aux gestes qui sauvent
  • Gestion du stress
  • Maladies cardio-vasculaires
  • Alimentation et diététique
  • Sommeil

_____________________________________________________________________________

LES DATES DE LA TOURNEE 2021

  • LILLE - du 29 septembre au 1er octobre
  • MARSEILLE - du 6 au 8 octobre
  • AVIGNON - du 13 au 15 octobre
  • LA ROCHELLE - du 27 au 29 octobre
  • SAINT-ETIENNE - du 3 au 5 novembre

Pour cette première année le bus se rendra dans 5 villes, l'objectif est d’en couvrir 80 sur l’année 2025.

_____________________________________________________________________________

« Chaque jour en France, 200 femmes meurent des suites d'une maladie cardio-vasculaire. Et pourtant, 8 décès sur 10 pourraient être évités grâce notamment à un dépistage et un parcours de santé dédié. C'est la raison même de la création du fonds Agir pour le Cœur des Femmes et de l'opération du Bus du Cœur : aller à la rencontre de ces femmes qui encore aujourd'hui sont sous dépistées, sous traitées, insuffisamment suivies voire pas du tout, et donc à haut risque cardio-vasculaire. »

Professeur Claire Mounier-Vehier, cardiologue et médecin vasculaire au CHU de Lille, co-fondatrice d'Agir pour le Cœur des Femmes

« Nous sommes très honorés du soutien de la Fondation Marc Ladreit de Lacharrière, en qualité de membre fondateur. Cet investissement est le reflet de l'engagement d’un entrepreneur qui met sa réussite au service de la Cité. Grâce à la Fondation, le Bus du Cœur est la première grande opération majeure conduite par le fonds Agir Pour le Cœur des Femmes. Elle aura non seulement un rayonnement local important, sur le terrain, pour aller à la rencontre des femmes en situation de précarité, mais aussi un retentissement national, en sensibilisant un public large pour que le plus grand nombre saisisse l'urgence de se mobiliser contre ces maladies. »

Thierry Drilhon, administrateur et dirigeant d’entreprise, co-fondateur d'Agir pour le Cœur des Femmes

« Depuis la création de mon groupe en 1991, nous avons toujours souhaité nous engager auprès des personnes exclues. Dans le secteur du travail pour les jeunes des quartiers défavorisés, pour le retour à la vie professionnelle des femmes de plus de 45 ans avec Force Femmes et pour l’accès à la culture des jeunes issus de milieux modestes avec la Fondation Culture & Diversité. Dans un contexte de crise sociétale, nous sommes très heureux de pouvoir agir une fois de plus contre l’exclusion. Notre engagement auprès d’Agir pour le Cœur des Femmes pour que l’opération Bus du Cœur soit un succès et une victoire pour les femmes précaires, c’est une opportunité d’agir auprès des personnes qui souffrent de discrimination. »

Marc Ladreit de Lacharrière, président de Fimalac, président de la Fondation Marc Ladreit de Lacharrière

______________________________________________________________________________

À propos de la Fondation Marc Ladreit de Lacharrière : destinée à accroître les actions engagées depuis 1991 par Marc Ladreit de Lacharrière en faveur de la lutte contre les exclusions, la diversité et la cohésion sociale, la Fondation a pour mission d’agir en faveur d’une société plus équitable, offrant les mêmes opportunités de développement social quels que soient l’origine sociale ou ethnique, le lieu de naissance, l’éventuel handicap ou les convictions religieuses.

 

À propos d’Agir pour le Cœur des Femmes : le Professeur Claire Mounier-Véhier, cardiologue et médecin vasculaire, et Thierry Drilhon, administrateur et dirigeant d'entreprises, co-fondateurs d’Agir pour le Cœur des Femmes / Women’s cardiovascular health care foundation, ont uni leurs expertises médicales, scientifiques, sociétales et économiques, en faisant des maladies cardio-vasculaires chez les femmes, une priorité́ de santé face à cette urgence épidémiologique. Parce que les maladies cardio-vasculaires tuent encore chaque jour 200 femmes en France et 25 000 femmes dans le monde, Agir pour le Cœur des Femmes veut mobiliser sur l’urgence de cette crise médicale et sociétale en faisant reculer la mortalité́ cardio-vasculaire des femmes.

*Photographie issue du site https://www.agirpourlecoeurdesfemmes.com/

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :